Mission et valeurs de la maison catherine De Longpré

Fondée en 1989, la Maison Catherine de Longpré offre des soins palliatifs pour les territoires : Robert-Cliche, Beauce-Sartigan et les Etchemins.

La Maison Catherine de Longpré est un organisme privé qui peut héberger 8 personnes en fin de vie, 24 heures par jour dans une chambre privée très confortable. Elle accueille des personnes en phase terminale d’un cancer ou de toute autre pathologie ainsi que leurs proches. Les soins et services sont gratuits.

Le 1er juillet 2016, la Maison obtient du Ministère de la Santé et des Services sociaux, le renouvellement du certificat d’agrément des maisons de soins palliatifs du Québec.

La Maison est enregistrée comme organisme de charité sous le numéro : 12058 5682 RR001

 

Mission

La mission de la « Maison Catherine de Longpré » est d’assurer à ses personnes en fin de vie et à leurs proches la meilleure qualité de vie possible comme s’ils étaient dans l’ambiance chaleureuse de leur maison.


Valeurs

Le respect de la personne :

La Maison de soins palliatifs Catherine de Longpré se veut un endroit rassurant et sécurisant, où la personne hébergée évolue dans un climat de respect et de confiance. Toutes les personnes œuvrant à la Maison adhèrent à la philosophie des soins palliatifs qui honore le caractère sacré de la vie à préserver tout en reconnaissant la fin de vie comme l’étape ultime. Selon cette approche, les soins dispensés respectent le processus naturel de la vie, ils ne hâtent ni ne retardent la mort.

La dignité humaine :

Chaque patient est traité comme une personne unique sous toutes ses dimensions : physiques, psychologiques, morales, spirituelles, familiales et sociales.

La confidentialité :

La maison Catherine de Longpré demande à tous ses employés et bénévoles de respecter sa politique en matière de confidentialité et d’accès à l’information. Uniquement le représentant légal ou les membres de la famille proche seront en mesure de recevoir des informations concernant la condition du patient.

Philosophie

Les soins et services dispensés à la Maison Catherine de Longpré s’inspirent des principes suivants :

  • La phase préterminale ou terminale est d’une durée variable et il est difficile, voire impossible, d’en prédire exactement la fin et le déroulement ultime.
  • Les soins palliatifs n’abrègent, ni ne prolongent la vie. Ils misent sur les besoins de la personne en fin de vie en fonction du respect de sa qualité de vie.
  • La présence et l’implication des proches auprès de la personne en phase terminale permettent une meilleure humanisation des soins.
  • Les soins palliatifs visent à satisfaire le mieux possible les besoins physiques, psychologiques et spirituels de la personne et de ses aidants naturels.
  • Tous les sentiments sont acceptables et démontrent la fragilité humaine de tout être à un moment précis de son existence dépendamment de ce qu’il vit.
  • Les soins palliatifs préconisent le respect de la confidentialité et le discernement dans l’acheminement des informations pertinentes.
  • Les bénévoles constituent une ressource précieuse en soins palliatifs, ils représentent la communauté en action sous diverses formes d’entraide.
  • L’apport d’une équipe interdisciplinaire favorise l’expression et la satisfaction des différents besoins de la personne et de son entourage.

Objectifs

  • Soutenir la personne en fin de vie en apaisant ses souffrances d’ordre physique et psychologique par des soins et services adéquats;
  • Accompagner la personne dans son cheminement vers la mort dans la dignité tout en respectant ses choix et ses croyances, ses valeurs et sa spiritualité;
  • Offrir du soutien aux proches de la personne;
  • Offrir aux professionnels de la région un support clinique lors de problématiques en soins palliatifs.

 

Pour en savoir davantage, veuillez consulter notre code d’éthique.

Tous droits réservés © 2017 MAISON CATHERINE DE LONGPRÉ  •  Création site web : Ubéo solutions web